Chouette alors !

23/04/2011

Un petit coucou de Chouette Mamma.

Cela fait un petit moment que je n'ai pas donné de nouvelles de mes protégées. En fait, le coeur n'y était pas puisque le nid que je surveille depuis 2006 est vide depuis mai 2010. La saison avait plutôt bien commencée puisque début mai un premier oeuf avait été pondu et des souris avaient été stockées... Et puis plus rien... L'oeuf est resté tel quel et les souris se sont desséchées. Le couple a -t-il été victime d'un accident ? Ou est-ce l'arrivée de nouveaux voisins, sur le côté ouest de l'église, qui les a perturbées ? En effet un couple de faucons crécerelles s'est installé au printemps et a eu 5 petits. On ne saura jamais ce qui les a fait abandonner leur domicile, mais je veille... Les deux autres nids, celui de notre grange et celui de Saessolsheim sont également restés vides. Sâle temps pour les chouettes effraies. A bientôt, pour les news de 2011, qui je l'espère, seront meilleures !!!
Christine
07/05/2010

Comme promis, j'ai bien fait le grand "Osterputz" en cette fin de février. J'ai ramassé environ 5 kg de saletés diverses et un petit seau de pelotes de réjection que j'ai ramenées au centre de le LPO. Elles vont faire le bonheur de quelques membres du GEPMA qui vont les analyser et les emmener dans des écoles pour les montrer aux élèves.
J'ai également une bonne nouvelle à annoncer à nos ami(e)s les chouettes. Il y a un logement neuf qui les attend chez moi, dans la grange. Le loyer y est gratuit !!! En effet, Jacky y a installé un nid confectionné sur mesure. Un grand merci à lui... J'espère qu'un couple de chouettes saura l'apprécier et s'y installer... encore faut-il qu'il y ait assez de rongeurs à manger dans le coin ! Affaire à suivre...
A bientôt pour, espérons-le, les faire-parts de naissance du clocher et pourquoi pas de Saessolsheim...

Christine, alias "Chouette Mamma"
02/03/2010

La CHRONIQUE de "Chouette-Mamma"

La chouette effraie est un oiseau protégé qui m’a toujours fasciné. Sachant que notre clocher de Wilwisheim abritait
2 nichoirs, je me suis inscrite à la LPO Alsace en 2006, pour assurer le suivi annuel de la nidification des chouettes.

La première fois que j’ai vu ces fameuses "boîtes" c’est l’épaisseur de la couche de déchets qui m’a le plus frappée. Cela faisait bien longtemps que plus aucune surveillance n’y était assurée ! Mais le couple propriétaire du nid n’est pas du genre à se laisser décourager par un peu de saleté puisqu’en 2006 ils ont assuré 2 couvées :l a première de 4 en mai et la deuxième de 3en septembre, les deux dans le même nid ! C’est sûr qu’une fois ados nos jeunes avaient du mal à tenir debout dans leur logis puisque le sol s’était un peu trop rapproché du plafond.
C’est donc cet hiver-là que j’ai décidé de faire le grand nettoyage, en combinaison blanche et gants plastiques. Ceux qui ont cru voir une dame blanche hanter le clocher cette année-là, rassurez-vous… Nous avons descendu, Jacky et moi, 2 grands sacs poubelle remplis de pelotes, saletés, cadavres de bébés chouettes et toutes autres friandises dignes de Halloween.

Le printemps suivant, en 2007, j’ai bien eu peur que la propreté ne les rebute, mais les nichoirs nettoyés ont été rentabilisés puisqu’il y a eu 2 pontes : 5 jeunes dans le nichoir nord en mai et 3 dans le nichoir ouest en août.
Cet automne-là, ayant eu vent de futurs travaux de fermeture de notre clocher, comme cela se fait partout maintenant, j’ai informé Monsieur le Maire de la délicate position de nos nichoirs.I l a fait en sorte que l’un des 2 nichoirs, le nord, reste en place. La bonne fertilité de notre couple vaut bien une petite entaille à l’esthétique !

Un grand merci à Pierre FUCHS qui a été sensible au devenir de cet oiseau.
C’est ainsi qu’en mai 2008, 3 jeunes chouettes ont pu naître à Wilwisheim. Malheureusement, il n’y a pas eu de deuxième ponte cette année-là.
Ayant un nichoir vide sur les bras, j’ai contacté Monsieur le Maire de Saessolsheim qui m’a trouvé une petite place dans une vieille grange pour l’installer. Ce qui fut fait ,en mai 2009, avec l’aide de Vincent.
Cet hiver-là j’ai ramené quelques pelotes de réjection au siège de la LPO à Strasbourg. Ces derniers les transmettent au GEPMA (Groupe d’étude et de protection des mammifères d’Alsace) afin de les analyser. C’est ainsi qu’ils déterminent le bol alimentaire de la chouette dans une localité donnée. Les résultats m’ont été envoyés :
En 2009, à Wilwisheim, il n’y a eu qu’une seule couvée de trois jeunes en juin.
Le nichoir de Saessolsheim est resté vide.
La baisse de la fertilité des chouettes ces deux dernières années est un phénomène général dans la région , mais n’a rien d’inquiétant puisque cela se produit régulièrement. La fertilité suit des cycles de bonnes et de mauvaises années.

Cela fait quatre ans que j’assure le suivi et la couche de saleté dans le nichoir commence à prendre de l’épaisseur. J’ai donc décidé de faire un "Osterputz" cet hiver en espérant que le printemps ramènera beaucoup d’œufs dans notre clocher. A bientôt pour les « news « de 2010 .

CHRISTINE
Vous voulez en savoir davantage sur cet oiseau ?

Allez voir sa page sur l'excellent site www.oiseaux.net >>> cliquez ici

APO Wilwisheim

Vincent :
03 88 91 73 59

 

Jacky et Christine :
03 88 91 74 98
 

contact@ailepeo.fr

Actualités

Avez-vous pensé à faire vos réserves de graines de tournesol ? L'hiver approche !

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
APO Wilwisheim // contact@ailepeo.fr